Joyeux Noël !

L’Union des Libéraux vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël, et que vos souhaits se réalisent pendant l’année 2016. Toute l’équipe souhaite que vous viviez une année un peu plus joyeuse que 2015, qui laissera malheureusement de tristes souvenirs dans les annales de l’Histoire. Nous avons pu constater à quel point L’Union Européenne est plus occupée à s’occuper de sa bureaucratie outrancière que de nous protéger efficacement contre la barbarie. Les 4 piliers du libéralisme étant la liberté, la responsabilité, la propriété et la sécurité, tentons d’être vigilants au cours de 2016, pour que, sous couverture d’assurer notre protection, l’Etat n’installe pas un climat sécuritaire permanent, concernant l’ensemble de la population. Ce n’est pas de cela dont la population a besoin, mais d’une meilleure prévention et de meilleurs renseignements, toutes choses qui ont failli lors des attentats français de 2015.

L’UdL souhaite également que l’Etat assure de meilleures conditions pour entreprendre dans notre pays, et singulièrement dans la partie francophone, qui en a bien besoin. En effet, c’est via les entrepreneurs que la relance économique reviendra. mais force est de constater que l’Etat ne favorise pas du tout l’éclosion de l’initiative privée, préférant l’étouffer dans l’oeuf, pris dans sa folie de tout contrôler et de tout réglementer. Cette attitude a détruit quantité de commerces et d’artisants au cours de cette année 2015, et nous ne pouvons que le regretter. En outre, la pression fiscale est devenue le plus grand vecteur de délocalisation des entreprises, sauf pour des privilégiés de l’intolérable capitalisme de connivence, dont notre pays s’est fait le champion. Il faudra bien qu’un jour, l’Etat se rende compte que ce n’est pas en faisant passer un impôt d’un côté vers l’autre que l’économie sera relancée. C’est vain. La seule possibilité d’une réelle relance est de baisser drastiquement le train de vie de l’Etat, en parallèle avec une justice fiscale. Ce que l’Etat refuse obstinément de faire. Souhaitons donc qu’en 2016, les différents gouvernements de ce pays prennent conscience de la nécessité urgente de diminuer les dépenses publiques, en particulier celles sans valeur ajoutée pour les citoyens.

Le souhait de tous les libéraux belges, qu’ils soient sympathisants de l’UdL ou non, est que leur philosophie politique soit expliquée au plus grand nombre de citoyens. Nous mesurons la longueur du chemin à parcourir pour y parvenir, avec effroi. En effet, nous constatons que le libéralisme, issu du Siècle des Lumières et de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, a complètement déserté notre paysage politique. Tout est donc à reconstruire. C’est ce à quoi va s’atteler le staff de l’UdL au cours de l’année 2016 et des suivantes. A nous de démontrer que les (rares) pays qui ont opté pour le virage libéral ont réussi, et que, a contrario, ceux qui ont quitté la voie du libéralisme ont précipité leur pays dans la crise.

La partie francophone de la Belgique a besoin de changements profonds. Non seulement il nous faut redonner de l’espoir aux citoyens, mais de réelles avancées concrètes dans leur conquête d’une vie heureuse. Notre souhait est que chaque citoyen puisse bâtir des projets qui lui tiennent à coeur et qu’il ait les moyens de les réaliser.

Joyeux Noël à tous, Bonne Année 2016 !

Josine
Sylvia
Nicolas P
Nicolas DP
Christian

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s